La fessée, pour ou contre ? Le moment Meurice


Генерируем линк для скачивания, подождите пожалуйста . . .


Линк для скачивания сгенерирован.


Опубликовано: 2 years ago
3 députés préparent une proposition de loi pour interdire la fessée, Guillaume Meurice est donc allé dans la cour de récré pour savoir si elle était bénéfique.

Réécoutez Si tu écoutes j'annule tout (21 avril 2016) dans son intégralité :
http://www.franceinter.fr/emission-si-tu-ecoutes-jannule-tout-joann-sfar


Поделиться:


comment  Комментарии

cou de late serais plus efficace ?

2 weeks ago

Moi je veux bien débattre de la fessée m'enfin, c'est quoi le rapport avec les enfants ???

1 month ago

Éducation est une forme de dressage donc à vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux

1 month ago

battre une femme qui peut partir, c'est mal mais battre un enfant qui n'a nulle part où aller ... pourquoi pas.
j'ai été battue par mes chers parents, ça ne m'a appris que la colère et la haine.

6 months ago

Entre être battu et se prendre une fessée 2-3 fois dans sa vie, il y a une légère nuance, non ?

2 months ago

Ah Guillaume, t'es le meilleur !!!

9 months ago

Quel genre de parents porte plainte contre un enfant?

9 months ago

c sûr aujourd'hui ce sont plutôt les enfants qui donnent la fessée aux parents. il ny a plus d'autorité certains enfants dès le plus jeune âge sont no limit. insolence, violence, défiance envers l'adulte, prise de pouvoir intempestive. donc non la fessée n'est pas une solution de facilité mais parfois ça remet les idées en place. je parlz d'une petite tape sur les fessed pas de rouer son gamin ou le tabasser.

9 months ago

La fin est magnifique xD merci Meurice

10 months ago

Je trouve ça dommage que les seules adultes interrogé soient des idiots ^^ bon après ce genre de chronique sont là pour faire rire alors bon.. pourquoi pas.

11 months ago

entre partenaires consentants, il n'y a rien de mal, non ?

11 months ago

Je dirais plutôt baffe.

11 months ago

L'autre jour , jj'etais en pleine conversation avec un ami qui n a jamais donner de fessee ou autre à son fils
Moi Ca m arrive lorsque mes enfants vont vraiment trop loin et après plusieurs avertissements.
Son fils passant par la s'immisce dans la conversation en disant papa ne me frappe pas , c'est moi qui frappe papa !!! Et malheureusement c'est vrai , il se permet de dire à son père , t'es chiant , tu me saoules , et lui mettre une petite tarte de temps en temps
À l époque de l enfant roi , il faut bien parfois les rappeler à la dure loi de la vie

1 year ago

Dans la mesure où les chiens réputés pour leur intelligence (chiens de berger,d'aveugles,etc..),comprennent le même nombre de mots qu'un enfant de trois ans,l'analogie n'est pas conne du tout,bien au contraire .. Prendre les enfants pour des abrutis et les animaux pur des jouets n'est jamais une bonne idée,ni dans le laxisme ni dans l'excès d'autorité.. La preuve: les chiens battus sont réputés dangereux,et parmi les enfants "turbulents" que j'ai pu observer,je n'en ai vu aucun que les engueulades et punitions corporelles rendaient moins pénibles .. Comme avec d'autres adultes,il faut privilégier le dialogue ,pas se mettre à cogner dès qu'on est à cours d'arguments ou qu'on a la flemme d'expliquer son point de vue .. On explique à l'enfant,s'il transgresse on le punit,mais la punition doit être constructive,réfléchie et expliquée ... Elever un gosse c'est construire un individu autonome,pas dresser un soldat à la soumission.. ;)

6 months ago

Mon neveu ne frappe pas, ne domine pas, et il n'a pas été élevé à la fessée, comme quoi ;)
Si on montre aux enfants qu'on est sérieux dans nos punitions/avertissements et qu'on leur parle, en général, ça marche.

Après mon souci en lui-même n'est pas vraiment la fessée. Plus comment c'est utiliser. Je connais pas mal de parents qui ont recourt très rapidement à la fessée ou qui beuglent comme des veaux. Ils n'ont aucune patience, ils ne veulent pas parler à leurs enfants (à croire que parce qu'ils ont 3 ans ils sont trop cons pour comprendre quoi que ce soit...), leur éducation change en fonction de leur humeur, et ils pensent que crier et frapper c'est ça, l'éducation... Bonjour le niveau. Ce sont eux qui créent des enfants instables, et enfants rois.
J'ai toujours dit les enfants, c'est comme les chiens: tout dans le ton, pas dans la puissance de voix ou fessée. Les gens me disent "N'importe quoi, c'est pas pareil !", certes... au moins l'enfant on peut lui expliquer et lui faire comprendre.

8 months ago

si mon enfant traverse la route sans regarder, je vais pas m'amuser à débatre pendant 1h avec lui pourquoi c'est dangeureux, je lui mets une fessé dirrecte. Même si il est "humilié" (wtf) bha au moins il est en vie et il retient la lesson...
mais je vais pas m'amuser à le frapper si il tache son nouveau t-shirt... c'est une question de dosage bordel

1 year ago

Bubbling Waffle a ma fille de 4 ans je lui explique sans négation. "La route c'est pour les voitures le trottoir c'est pour nous " et "Ont regarde toujours avant de traverser " bien sûr je surveille toujours car elle est encore très jeune. Mais elle pige le concept

5 months ago

C'est beau.
Vous exprimez clairement que vous préférez la facilité et l'énervement plutôt qu'expliquer à votre enfant le pourquoi du comment.
Question: si vous n'avez aucun intérêt pour l'éducation (enseigner la vie à vos enfants), pourquoi avoir fait un enfant ?
Quand traverser et pourquoi c'est le b.a.-ba de l'éducation, si vous n'êtes même pas capable de faire ça, bonjour l'avenir du gosse...

8 months ago

Oui, comme ça, il sera bien perturbé, ce qui l'aidera certainement à se concentrer et bien regarder des deux côtés avant de traverser... Pourquoi on appuie pas chaque apprentissage d'une bonne paire de claques, d'ailleurs ? C'est comme la gorgée d'eau pour faire glisser la bouchée, finalement... Par ailleurs, retenez bien ceci : il ne peut rien exister entre "débattre pendant une heure" et frapper - Forcément, c'est tout un ou tout l'autre... Vous avez vraiment tout compris de l'éducation, Thibault Charles, Bravo !

9 months ago

Marrants ces gens contre la fessée XD Aucune mesure des problèmes d'éducation en France, aucune idée de comment élever correctement leurs propres enfants pour la plupart, mais alors pour condamner ce qu'ils ne comprennent pas ou ce qui est différent de ce qu'ils connaissent, là il y a du monde. J'imagine que c'est sécurisant, la bien-pensance.

1 year ago

Oui marrant les gens contre les châtiments corporels, qui ont lu les nombreuses études qui montrent que ça a des effets psychologiques très destructeurs sur certains enfants. Mieux vaux se fier à son "expérience" hein ? D'ailleurs, on devrait apprendre à conduire à l'expérience. Non mais sérieusement c'est grave.

11 months ago

L'art et la manière, à mon avis. On ne se défoule pas sur son enfant en lui mettant une fessée et on ne le fait jamais par plaisir; on cherche surtout à marquer le coup pour lui apprendre une leçon. Pas besoin de l'y habituer ni de se défouler sur lui, le plus important étant de l'amener à comprendre ses erreurs pour qu'il ne les refasse pas. Il semblerait que c'est ce en quoi consiste "l'éducation".
Au final, comme pour tout : dans l'excès ce n'est jamais bon, tandis qu'une quantité justement dosée peut faire la qualité.

1 year ago

Il faut bien se defendre quand nos propres enfants nous frappent.

1 year ago

se défendre ? On peut très bien retenir les petits coup de son enfant sans le frapper. On se défend lorsqu'on est en danger. Là ce n'est vraiment pas le cas. C'est une excuse pour justifier le fait de les frapper. Pour rendre ce que tu fais acceptable à ta conscience. Mais si tu prends de la distance, tu verra que tu peux faire autrement.

7 months ago

Et n'oubliez pas de vérouiller la porte de votre chambre à coucher aussi : Combien de parents imprudents sont morts poignardés par ces nouveaux bébés sanguinaires qui sévissent aujourd'hui !

9 months ago

C'est clair que ce ne sont pas les enfants qui font la loi ! De toutes manières nous contrôlons tout leur univers, je n'ai jamais eu besoin d'utiliser les fessées ou autres sévices pour me faire obéir ! Ça demande plus de patience dans un premier temps mais une fois les règles posées ça roule !

10 months ago

Voila, quand tu auras des enfants, tu comprendra peut etre pourquoi parfois tes parents, epuises, ont employe la maniere "forte".
Ce matin ma fille refusait de se laisser changer, la couche degoulinant de pisse, parce que madame etait trop occupe a jouer. Il a bien fallu employer la menace, ce qui fonctionne car de temps en temps on lui tire les oreilles, quand rien d'autre ne fonctionne.

C'est comme ca.

On ne passe pas ses nerfs sur ses enfants mais on ne doit pas les laisser devenir les petit hitlers du foyer, ce qu'ils ont souvent tendance a devenir si on les laisse faire.

C'est bien connu, ca s'appelle le syndrome de l'enfant gate, et ca produit pas mal de gens tres mal elevee qui pourrissent la vie des autres durant des decennies.

1 year ago

Je n'ai pas eu d'enfants ok, mais j'ai vécu avec des parents séparés, l'un qui me punissait a la gifle et la fessée, et l'autre avec des punitions sans aucun violence. C'est avec le premier que j'ai continuer d’enchaîner les conneries pour finalement couper tout contact. Le respect et la bonne conduite ça se véhicule. Comment peut on espérer apprendre la non violence et l'écoute à un enfant auquel on fout des baffes, je ne comprend vraiment pas.

1 year ago

vous auriez du finir avec la fessée de Brassens

1 year ago

Sérieux qu'est ce qu'on s'en fout d'autoriser ou interdire la fessée ? Les parents sont libres nan ? Et la fessée n'a jamais empêché un enfant d'être libre. Si les parents ne discutent pas avec leurs enfants c'est pas en faisant des lois sur la fessée que ça changera quelque chose. Par contre augmenter le climat de soumission et d'interdits dans la société, ça oui .. Politique de merde

1 year ago

Pourquoi il est interdit de frapper un adulte mais autorisé de frapper un enfant ?

1 month ago

évidemment, et heureusement.

1 year ago

"Les parents sont libres nan ?" Donc tu considères l'enfant comme la propriété de ses parents ?

1 year ago

ça dépend, j'aurais certainement fait plus de conneries si je savais qu'elle arriverait pas ,la torniole !

2 years ago

La fessée ne sert à rien. C'est un acte violent et humiliant qui ne fait rien d'autre que de briser le lien de confiance entre parent et enfants.

2 years ago

ferme là chiennasse

1 year ago

Bon eh bien puisqu’il n'y a pas de solutions à la misère, on fait bien de s'attaquer aux conséquences plutôt qu'aux causes je présume. Allez, bonne soirée.

1 year ago

+Méli Mélo Une vraie solution à la misère ?
Allons donc, pour tous ceux-là qui semblent avoir trouvé une solution aux "violences pour enfant" en voulant interdire la fessée.
Z'ont qu'a faire pareil avec la misère, l'interdire.

1 year ago

Où tu as vu que je disais de "cesser de nous occuper des miséreux" ? Je dis juste que TOUT problème doit être traité, et que c'est pas parce qu'il y a d'autres problèmes plus important que certains doivent être passé sous le tapis.

Par ailleurs, la loi n'interdit pas simplement la fessée, elle interdit les violences "éducatives" vis à vis des enfants. Et si certains les trouvent légitimes, il faut aussi comprendre que c'était la bonne excuse pour certains parents violents. "Non, je ne maltraite pas mes gosses, je suis juste un père strict". Donc, cette loi défend en effet les enfants victimes de "vraies violences", comme tu dis, et pas juste le gamin qui s'est pris une claque dans sa vie.

Ce n'est pas transcendant, mais c'est une façon de résoudre une part d'un problème, et si tu as des vraies solutions contre la misère sociale, je t'en prie, va donc les proposer au gouvernement, au lieu de venir râler dans la section commentaire d'une vidéo youtube.

1 year ago

Quel...... mêli-mêlo.
Comme tu le dis si bien "Tout le monde n'est pas miséreux en Afrique" alors intéressons-nous aux autres et cessons de nous occuper des miséreux.
Eh bien, C'est le même raisonnement pour la violence faite à enfant. Tous les jours dans notre propre pays, des enfants, on le sait, sont victimes de vraies violences (parents désocialisés du fait des conditions de vie de plus en plus dégradées pour beaucoup). Ces violences, coups divers, de pied, de poing et même tortures (si, si voir les journaux), n'ont rien à voir avec les fessées.
Mais tout le monde n'en est pas victime, alors, laissons-les tomber et intéressons-nous plutôt à ce problème crucial qu'est la fessée.
C'est bien vrai qu'à défaut de pouvoir le "plus" on peut toujours essayer le "moins". Mais on sait que vouloir combattre les "effets" sans s'attaquer aux "causes" (misère sociale = violences), c'est perdu d'avance.
D'ailleurs interdire la fessée.... c'est une chose, mais il est aussi interdit de voler...... et pourtant.
Il est même interdit de tuer.

1 year ago

j'avais une prof qui tirer les petits cheveux derrière l'oreille, bref aussi vicelare que la gégéne !! :) sinon, juste comme ass, une génération de gosse sans fessées, ça donne pascal le grand frère, super nanny et pire... les anges de la télé réalité ! alors une fessé de temps en temps, c'est vraiment pas la folie sérieux !!! et n'appeler plus vos gosses kevin !!!

2 years ago

+Bedouc 59
ouias parce ke c'est mieux aujourd'hui, il y a un nouveau médicament tout droit sorti des industries pharmaceutique qui s'emmerde même pas à chercher une nouvelle molécule, juste ils en prennent une existente et la dose différemment !! moi je suis à 100% d'accord avec tudal !!! apres y a toujours des pieges à cons comme les magazines de psycho pour enfants qui ne font que la promo de toujours plus de médocs !!! HOOOOO, une fessé, ça ne tue  pas ou traumatise pas un gamin !!! stop koi !!

1 year ago

Tudal Le Breton cas pour une généralité!"
Toi, c'est exactement ce que tu fais.
"La violence c'est bien!!
Tape ce gosse!! Il est hyper-actif!! Il ne sais pas se contrôler!!"

J'te vois comme ça.

1 year ago

+Tudal Le Breton
mdr !!! sur ta dernière phrase, j'ai pensé exactement la même chose que toi mots pour mots !!!

2 years ago

Arthur, ton cas n'est pas NON PLUS une généralité. Ma mère est une sainte à mes yeux, mes parents sont ouvert, cool, j'ai eu une chouette jeunesse et une chouette éducation, mais je n'ai jamais compté le nombre de fois ou je me suis fais frapper (pour mon bien !) quand je dépassais les bornes.
Une bonne trempe ça ne fais pas toujours de mauvais parents ni de mauvais enfants hein.
"Le dialogue peut tout régler." Euh tu m'as vraiment pas eu comme gamin toi..

2 years ago

+Artuur Blomme
une petite fessé, c'est pas la mort quoi ! philosopher avec un gamin de 5 ans, sans déc ça sert à que dalle ! et ça prend tout son sens si tu en mets une vraiment rarement ! faut pas que ça soit une habitude non plus !

2 years ago

"Moi mon père il était charron ; et j’ peux t’ dire qu’ça filait doux !
Ça, la mère de la Bath elle mouffetait pas ! Et les enfants non plus
d’ailleurs."

2 years ago

Mais il avait déjà parlé...

11 months ago

- il était charron votre père ?
- Ah non pas du tout il était diplomate... torture psychologique

1 year ago

Il est vraiment fort ce Meumeu. Y'en a d'autres qui font du bon boulot, Emmanuel Barré, par exemple, très bien sur le fond même si sur la forme c'est vraiment lourd des fois.

2 years ago

Que la fessée soit bénéfique ou pas, ce n'est pas le vrai débat ! Le problème, c'est cette tendance abominable à vouloir régenter la vie familiale (hou la la, le réac' qui ose utiliser le mot famille) de l'extérieur et remplacer le bon sens par l'assistanat permanent de la législation, de la psychanalyse et de la psychopédagogie. Notre société n'est pas malade parce que les enfants reçoivent encore des fessées mais bien parce qu'on veut priver les parents d'avoir même le choix de privilégier le dialogue au châtiment corporel. Classer la fessée reçue une ou deux fois sur son enfance dans le même dossier que la maltraitance infantile est bien le symptôme que nous avons tous complètement perdu la tête ! Et pour tout dire, M. Meurice, dont j'apprécie beaucoup les chroniques par ailleurs, m'a semblé céder à la doxa bien-pensante actuelle et privilégier l'humour à la réflexion ironisante qui le caractérise d'habitude. Enfin, bon... Signé : un réactionnaire à tendance fascisante.

2 years ago

Artisubtiliori +1

2 months ago

Y a pas de débat. Y a énormément d'études sur les effets des violences domestiques, des châtiments corporels. Ca a des effets de merde sur les enfants ; évidemment pas tous mais c'est globalement négatif. Donc merde à la soit-disant "liberté" de faire ce qu'on veux avec ses enfants, y compris leur faire du mal.

11 months ago

Artisubtiliori => tout à fait en accord avec votre analyse, et force est de constater que les gens sont des moutons en demande d'une régence permanente de leur faits et gestes...la preuve, vous êtes tout de suite catégorisé comme un reac qui prône la violence familiale.
Bref c est pas gagné^^

1 year ago

Quelle mauvaise foi. On dirait que vous faites exprès de ne pas comprendre.

2 years ago

Il vaut donc mieux ne rien faire et laisser la société et l'école telles qu'elles sont ? La loi et la répression à tout crin plutôt que plus d'éducation et de bon sens ?

2 years ago

Le ministre de l'intérieur approuve
https://twitter.com/Maitre_Eolas/status/731939651418722304

2 years ago

Conclusion très juste !

2 years ago

dans les pays ou la fessé a étais interdite depuis des année ,ont a vue que la violence au complet étais bien moindre quand c'est même enfant ont grandit, que il y avais pas plus de enfant roi comme se que ont entend toujours comme contre argument, les personne qui donne les fesser j'ai une question pour vous dit moi vous en t'en que adulte quand vous faite une petite bêtise une erreur ou un simple caprice sa vous plairais que une personne plus balaise que vous vienne comme sa vous frapper en disent ses bien pour toi ? car la ses pareil

2 years ago

+le sansonnet lie et tu verra

2 years ago

dsl g pa lu

2 years ago

+le sansonnet merci de jouée sur sa ses bien de sen prendre comme sa sen savoir pourquoi je fais attend de faute bien les personne comme toi qui juge sen savoir , je suis disortographique et dyslexique mais sa mes prof et ma famille ont pas chercher a savoir et je me suis fais frapper que tu ne peux pas imaginer et au contraire au lieux que cella m'aide sa ma plus dit que j’étais nul et je n'ai pas chercher a mieux se n'ai que depuis peux que j'ai chercher a savoir pourquoi e fesais attend de faute et j'ai trouver ,pourquoi taper cella ne serre a rien on la bien prouver mais bon la france aime avoir des parent violent et que les enfant devienne violent et que en grandissent garde cette violence que ils donne a leur enfants sa serre mieux les intérêt, donc au lieux de regarder la forme regarde le fond

2 years ago

Salut guillaume! J'adore tes chroniques mais par pitié fais quelque chose pour tes plis... parce que comme je te regarde et t'écoute ça me déconcentre les chemises froissés (ou alors achètes en avec des matières qui ne froissent pas)

2 years ago

+eaupluiee C'est rigolo que tu dises ça en sachant que Guillaume est anti-consumériste .. je crois que tu n'as pas tout compris à ses idées malgré ton adulation !

2 years ago

Hum la mère et le grand père interviewés ont l'air d'être des sacrés progressistes! Bonne mère pauvre France ...

2 years ago

Certes. Mais pour le coup, Guillaume Meurice n'y est pour rien !! ;)
Son avis n'est d'ailleurs pas clairement exprimé dans cette chronique (même si je le pense relativement proche du notre en fait).

Yann Moix, de ce que j'ai vu, est rarement pertinent dans ses interventions. Et comme son rôle même au sein de l'émission veut qu'il soit un peu extrêmiste... (ou du moins, c'est le moyen qu'il a trouvé pour s'imposer). C'est une des grosse limite de la télévision (et des médias en général) à la qualité de la réflexion : il faut faire le buzz, avoir des échanges vifs, plutôt que des échanges bien établis, pour des basses raisons d'audience... (La raison principale des limites de la télévision tenant plus à la mainmise des grands groupes sur les médias de base, ce qui empêche au a minima limite sacrément toute critique du fonctionnement sociétal actuel, notamment économique, réel coeur du problème. Ce n'est que mon avis, mais je le crois assez réfléchi et juste).

Après, de ce que nous pouvons établir nous-même, l'essentiel n'est à aucun point dans la fessée ou non. Mais c'est beaucoup plus compliqué à expliquer... Alors que c'est ce qu'il faudrait faire !!!

En tout cas, c'est un plaisir de tomber sur quelqu'un qui reste cordial du début à la fin. Comme quoi, au moins, votre éducation fut une réussite sur certains points !! ;)
(Peut être tous, je manque d'éléments pour juger... :p)

2 years ago

Oui, en fait je suis parfaitement d'accord avec vous.
Mais ce qui fait que je m'insurge ici est venu de la réaction de Y Moix face à P Sébastien, petit Robespierre, qui bientôt viendrait à faire condamner, sans discernement, des personnes que nous aimons et respectons. Car c'est bien ainsi que c'est ressenti par ses partisans, prétendus progressistes.
A tel point que des personnes comme nous, qui sur le fond, sont certainement très proches, en viennent à s'opposer.et à devoir s'expliquer.

2 years ago

Sauf que nous sommes d'accord j'imagine pour dire que ce n'est pas parce qu'il donnait des baffes qu'il a été efficace, mais justement pour tout le reste !! ;)
C'est parce que vous le respectiez, parce que vous l'aimiez, et parce que vous "sentiez qu'il s'intéressait à vous" que sa parole portait. Je me trompe ?
C'est cela le plus important. Il s'occupait REELLEMENT de vous, avec le fond de son coeur, pas en dillettante. De fait, dans l'immense majorité des cas, on a d'abord besoin du sentiment d'être important, estimé, compris, pas juste de règles et de punitions.
C'est cela qui fait l'efficacité.

Après, encore une fois, je ne suis pas du genre à faire des raisonnements simplistes du genre "la fessée c'est le mal, le reste c'est bien". Je pense que ce n'est pas indispensable, mais la torture psychologique peut être mille fois pire, c'est évident (et je ne parle pas là d'une punition "claire" comme celle de ton dernier établissement, qui suit des règles à priori simple. Enfin j'imagine...). Non, le souci, c'est qu'éduquer un enfant est très complexe, et ne saurait se limiter à ce genre de considération...

2 years ago

L'efficacité, elle ne se mesure qu'en termes de résultat. Savoir ce que sont devenus au sein de la société les ex-enfants.
J''en reviens donc à mon 2ème établissement scolaire, un peu particulier, tenu par un prêtre qui récupérait des élèves en perdition, issus de toute la France.
C'était un homme que nous aimions et que nous respections énormément, on sentait qu'il s'intéressait à nous. Et pourtant Dieu (ou Diable) sait qu'il avait la main leste, les baffes il savait les donner.
Aujourd'hui lorsque je rencontre d'anciens élèves, dont certains ont fait de brillantes carrières, après avoir été considérés comme "irrécupérables", tous, nous somme unanimes à saluer ce "grand" monsieur à qui nous devons tant.
Eh bien, vu par certains de nos "progressistes" il est probable qu'il passerait pour un ex-bourreau et d'ici quelques années (au train ou on y va) pourquoi pas comme méritant d'être sanctionné par la justice ?

2 years ago

... et qu'est-ce qui était le plus efficace du coup, les punitions corporelles des deux premiers pensionnats, ou les punitions du troisième ?
(Après, je ne suis pas forcément pour institutionnaliser les punitions non plus, du moins pas dans un cadre familial. Il ne faut pas que les parents s'imaginent que c'est inévitable en tout cas... Encore une fois, le plus important d'un point de vue sociétal, c'est que l'enfant comprenne sa faute. Pas qu'il soit juste puni. C'est le même problème avec les prisons pour les adultes. Enfermer quelqu'un sans le faire évoluer ni lui donner de possibilité futures ne règle aucun problème. A la sortie, ce sera pareil, voire même pire...)

2 years ago