Lomepal - Freestyle France Belgique avec Roméo Elvis, Caballero & JeanJass, Slimka, Isha & Moka Boka


Generating download link, please wait . . .


Downloadable link generated


Published: 4 months ago
Abonne-toi à la chaîne Skyrock ICI ► https://goo.gl/iYDY4E
Télécharge l'Appli SKYROCK ICI ► https://goo.gl/fPnZln

Dès lundi dans Planète Rap, Fred reçoit Lomepal !
RDV tous les soirs de 20h à 21h dans l’émission RAP de référence, pour (re)découvrir en live son nouvel album « Jeannine » !

Blog : http://planeterap.skyrock.com
Site : http://skyrock.fm
Facebook : http://facebook.com/PlaneteRapSkyrock
Twitter : http://twitter.com/Planete_Rap
Instagram : https://instagram.com/planete_rap/


Share:


comment  Comments

quelqu'un à l'instru de 11:00 svp ??

5 days ago

« Seum » demi finale c est clair...

1 week ago

Jamais « on » ne sera Français .même si c’est nos frères.... impossible j aime trop ma petite Belgique...

1 week ago

C'est quoi le son de la première instru svp

1 week ago

Je suis le seul à pas comprendre le succès de Roméo Elvis ?

1 week ago

+Tom Bédard Ah merde

1 week ago

Oui

1 week ago

gracias

1 week ago

L'incroyable Isha ❤️

1 week ago

Mes c quoi la vraie zique

2 weeks ago

Paroles partie 3 ~~~

[Roméo Elvis]
Donne-moi un couplet pour calmer la moitié du milieu
Donne-moi deux couplets pour abréger ce que j'ai trop humilié
J'vais bien avec mon blase comme Estevez avec Emilio
Si on compare le talent, mec, j'me trouve déjà à mille lieues
J'rentre sur le terrain comme la cuillère dans la boule de glace
J'fais brûler les charts à plus de mille degrés
Et le talent des putes, c'est c'lui de double-face, quoi ? Quoi ?
J'fais cette musique pour ma gueule donc les puristes ouvrent la gueule
S'ils s'intéressent seulement au début, j'leur parlerai du trou d'ma reum
J'emmerde ceux qui cracheront sur notre avancée en disant : "C'est du commercial" parce que c'est pas rap français
Ou bien "c'est du rap pour les ients-cli"
En général, ceux qui utilisent "ients-cli" sont sur Twitter pour cacher leur tête de ient-cli
Ou bien c'est des mecs de cité un peu frustrés qui n'apprécient pas mon succès
Parce que ma fanbase est blanche plus elle est gentille
Ok, ta musique se démocratise
Tu veux pas qu'on s'mélange et ça, ça plaît aux racistes
J'fais pas du rap pour les blancs, genre showcase, vernissage
Mais mon public est rarement métissé hors des festivals
Ok, ta musique se démocratise
Et tu veux pas qu'on s'mélange, ça plaît aux racistes
J'fais pas du rap pour les blancs, genre showcase, vernissage
Mais mon public est rarement métissé hors des festivals
[JeanJass]
Premièrement, je vous baise, ils disaient qu'on le ferait pas, ce n'était que foutaise
JJ, Caba', c'est des pogos, c'est des files, des malaises
JJ, Caba', ça va ensemble comme fric et mallette
J'ai les meilleures herbes, goûte-les, si tu sais pas qui j'suis, tu devrais me googler
Dans la rue, on me reconnait aisément, on peut pas me rater comme un paire de fesses énormes
Wouah, wouah, je vais shoot sur eux, je crois bien, en embuscade comme si j'étais derrière la ligne à trois points
Depuis la première fois où j'ai pris un micro, on veut me fermer toutes les portes comme un migrant
Aujourd'hui, tu peux plus nous ignorer, on est trop gros mais j'ai toujours les crocs, kho
Fort comme Hercule, nullard t'es recalé, tain, t'as collé la petite comme R. Kelly
Tu pensais qu'c'était la fin du couplet, avoue, ça pue la défaite quand vous ouvrez la bouche
J'adore vous voir jacqueter sur les réseaux, ça me divertit encore plus que ces Insta-putes" libertines
J'crois que ce monde est baisé, j'ai des preuves, j'ai des milliers d'exemples
Aujourd'hui, réussir, c'est humilier les autres
Tu feras quoi si demain, il pleut des bombes ?
C'est tout pour moi, ciao, tenez bon
JJ

[Lomepal]
Chaque semaine, j'me blesse quelque part mais j'évite d'appeler le 15, pourquoi ?
J'aime pas trop d'mander des services à quelqu'un donc je fais semblant de savoir tout faire
Mais la vie, c'est qu'des feux rouges, il m'faut les lunettes de Sam Fisher pour les avoir tous verts
Chez moi, rien n'est léger mais s'évader, c'est cher
J'bois deux litres d'eau par jour mais mon cœur est desséché
Alors mon mauvais-moi s'libère de ses chaînes et s'met à baiser tout le reste du monde
Regarde-moi faire des gestes immondes
J'déteste déjà le prochain bouffon qui va geindre
Sobre, je m'ennuie donc impossible que j'écrive à jeun
En plus, l'alcool, ça remplace le chauffage, hein
J'suis un sauvage, sauf que j'suis fâché, j'ai rien senti quand j'ai visité son vagin
Mais j'ai fait comme quand j'suis sur scène : j'ai tout donné, comme si c'était la bonne, comme si j'allais lui faire un nouveau-né
Tellement humain, j'devrais être couronné, sache qu'on déteste autant les vieilles pouffes connues que les gamins boutonneux
Tu nous connais, j'peux pas la jouer moins vite
Points vitaux, c'est pour te mettre ton premier KO et puis chanter "1er Gaou" avant la fin du premier round
J'suis un garçon peace mais frère, j'ai plein d'histoires avec les gens
Alors, j'réponds avec les jambes, il faut pas confondre faible et gentil, surtout quand le chaos règne
Jeannine tout, dans tous les milieux, c'est du bouche-à-oreille
Mais rien n'arrive par hasard, j'calcule tout comme un chimiste, les couilles grosses comme un crâne, cerveau en éruption comme Jimmy
En 2008, je ratais mon bac', 2018, j'suis double platinum, remets d'la sauce dans mon plat d'nems, j'ai faim

[Caballero]
2019, c'est mon heure, j'vais acheter une Audemar Piguet
Ta meuf est bonne comme Shakira, hein, on va t'la piquer
J'mets mon Chavrou dans la chatte d'avion d'chasse, ouais j'avoue, c'est normal que tu sois jaloux
Mais j'm'arrête dès que j'ai fourré chanteuse de Barbade
Elle font des rêves mouillées où elles touchent ma barba
J'monopolise le merdier, nan, je pars pas
Nan, j'pars pas d'ailleurs t'sais quoi, hey ?
Si j'veux voyager sans voyager, j'allume la Zkittlez
Si j'veux voyager en première classe, j'fais un single
Nique le président ainsi que l'commissaire
Ils veulent me faire reculer comme un Desert Eagle
Wouah, Caballero, t'es vraiment un O.G
Quand elle s'en est rendu compte, j'l'ai baisé toute la noche
Moche et méchant, nan, plutôt "gordo y guapo", ouf
Passe la guava, ouf, j'fais un hit comme Quavo, ouf
J'veux pas disparaître comme Tragédie
Donc j'fais de l'art, pas d'la trap, j'ai dit
J'fais de l'art et des dollars pendant qu'les rageux, eux, font que rager, rager au point où ils s'arrachent les tifs
Mama, we made it, j'ai réussi et wAllah j'garde le sourire si un de mes haters réussi
Si j'ai une crise et qu'j'meurs, peu probable que j'ressuscite
Donc j'essaye d'être bon tous les jours comme Mohammed ou Jésus Christ
J'suis nostalgique depuis qu'j'ai [?], je hais l'tur-fu
On m'a dit : "T'as rien vu venir à cause de l'herbe qu'tu fumes"
Mais j'veux pas d'une vie plus lente, champagne, diamant et une fille russe, le virus du pognon est très virulent
Mais j'pense quand même aux opprimés, ceux au destin très bres-som qui finissent avec les os brisés
J'ai traîné toute la nuit avec Lomepal et Mokhtar
Le lendemain, j'étais une rock star, yah
Caballero

[Moka Boka]
J'écris un millions de chose, oui, hey
Et sa copine [?] mignon, c'est comme ça
Fais l'erreur comme le pilier, j'suis costaud
J'sais faire, humilier l'adversaire
Si t'es trop près de moi, j'te dis : "Pousse-toi"
Trouve-moi autre part, oui, c'est comme ça
Similaires, toi et moi, on l'est pas tant qu'ça
Similaires, toi et moi, on l'est pas tant qu'ça
Hé, j'écris des choses, yeah, oh
Yeah, yeah, yeah
M.O.KA B.O.KA, yeah, uh
M.O.KA B.O.KA, yeah, uh
M.O.KA B.O.KA, yeah, uh
M.O.KA B.O.KA, yeah, uh
J'suis parano et parano et oui, c'est vrai...

[Isha]
Intérieurement, on mène toutes sortes de guerre
Un drapeau noir derrière un trône de fer
Faire mon entrée dans l'troisième couplet
J'compte m'enfiler la dernière pomme de terre
On a jamais touché la drogue du Colombien, on parle que d'coq au beurre et d'gros popotins
Comme si j'étais dans l'vaisseau de Star Wars à l'époque où les négros tournaient leurs clips au car-wash
Cheveux tressés comme à l'époque de Bow Wow
Damn

[Lomepal]
Génération ballin', perdre tout sur un all-in
Rien n'est solide, la vie est une cour d'école immense
On fait l'inverse de c'que devrait faire la police là où la folie manque
J't'aime pas mais j'suis bien élevé, si je te baise ta mère, je le fais poliment
Luxe ou chômage, langouste ou Ricard
On est bons qu'à faire la fête comme dans les films de Kusturica
Mais j'saurais quoi faire si un moment y a un signe
Improviser, j'connais bien, j'fais mes clips avec Adrien, Momo et Yassine
Mon foie est fragile comme une manif' vide
Faut que j'change mes sales manies vite
J'ai rien appris, j'me vomis encore dessus comme un étudiant
À l'extérieur, j'suis répugnant
À l'intérieur, j'suis magnifique
Baise le gros bateau, on mène notre propre barque
Y a besoin d'thunes et le diable veut nous faire une propale
Y a c'qui faut pour oublier dans le brown bag
On parle que d'meufs mais on passe la plupart d'notre temps entre hommes comme dans les montagnes de Brokeback
Pourvu qu'ma rime m'emmène dans quelque chose de moins emmerdant
Fumer, ça créé des connexions mais ça m'fait poser trop d'questions
C'est pour ça que j'ai besoin de boire en même temps, hé, hé
Cette super planète part en cette-su
Mais le diable continue d'me répéter qu'y a jamais assez d'sucre
Faut s'battre jour et nuit, sept sur sept
On s'améliore mais les acquis n'seront jamais assez acquis pour se reposer d'ssus, hey
À force de répéter comment réparer les failles, ma voix s'casse
J'ai des techniques sérieuses
Si on forçait toutes ces p'tites salopes de présidents à prendre de l'ayahuasca, la planète irait mieux
Dommage qu'il faille avoir ça pour ouvrir les yeux
Mes semblables veulent faire des thunes avant d'voir la dernière nuit recouvrir les cieux
T'es différent, arrête tes blagues, t'es mignon, même toi, tu feras tout pour avoir des milliards si un jour, tu gagnes des millions (hey, hey)
J'dis pas qu'c'est un bon raisonnement mais pourvu qu'j'dépense tout avec des vrais amis (ouh)
Trouver une bonne raison d'avoir vécu, on y est presque, ensemble on vivra, ensemble on brûlera jusqu'à la dernière braise
Squad jusqu'à la mort comme...

2 weeks ago

Paroles partie 2 ~~

[Slimka]
Enfant des bacs à sable, j'crois qu'on est bons qu'à ça
Tu danses le Waka Waka pour impressionner Natacha
Toi et moi c'est pas la même O.G. comme Waka Flocka
Toi, t'es plus Waka [?] on sait qu't'as floppé
Ah, des fois, j'ai envie
Toi, tu dis qu'les merdes [?] faut pas qu'ils disent
J'pourrais avoir un rôle de ouf au ciné, d'accord, avec v'là les poufs derrière moi halluciner
J'te jure, j'veux rider Nev'Juice dans des [?] Lexus visières, Nexus
Elle m'appelle easy, elle d'mande le zizi, d'accord
Elle veut des refrains, j'lui chante comme Ziggy
De-spi comme dans la Ferrari, pour conduire, je mets les gants
Coquine comme méla-mélanine, mon daron, c'est Lamine
Pourquoi tu fais la g ? T'es [?] cinq étages, bitch
[?] donc s'te plaît, ne t'inquiète pas
J'rêve de palm trees, elle n'a pas compris encore, faut qu'j'l'amène loin d'ici, loin d'ma country
Comme ma shanty, sa peau est douce comme la chanti'
J'suis [?] avec [?] teste les champi
[?] son lit est p'tit, small
Pantalon [?], j'lui dis qu'j'suis pas dispo
J'me sens comme Tony M., je sens qu'la go m'y aime, shine
Mais est-elle prête pour une histoire comme Bonnie & Clyde ?

[Lomepal]
J'ai besoin de rien
J'suis le plus calme de mon équipe, défoncé du soir au matin
On retourne tout chaque jour et mon moral fait le plein
Mais c'est juste assez pour tenir jusqu'au lendemain

[Isha]
Full bazar dans ta rée-soi, on est connus pour ça
Tout l'monde passe par là, mes vendeurs de nougat
Mes baskets sont blanches, il faut pas m'salir
Tout la ville a le juice, on est connus pour ça
J'fais du rap, après, j'vais écrire des bouquins
Ergo' du bled, on finit toutes nos phrases par "ou bien"
Hey, j'ai un plan : j'quitte le secteur [?]
In november, ouais, je pense qu'ils ont très peur
Elle me caresse, elle dit qu'j'ai une peau d'bébé
Avant, elle m'aimait pas parce que j'aimais trop traîner
On arrive en hiver, j'trouve des meilleurs flows qu'l'été
J'suis créatif, j'ai la meilleure prose, ouais
T'as la cote mais en vrai, t'es claqué
Tu prends l'micro, tu fais des gestes déplacés
Nan, vaut mieux pas rester fâchés
T'arrives, tu joues les thugs, tu r'pars en pièces détachées

[Isha]
Je sais où trouver mes potes, on s'téléphone pas
Quand j'suis d'bonne humeur, j'fais des bonnes blagues
J'suis plus avec la fille : elle prenait trop d'place
Quand le négro est pas content, le négro s'casse
Des boubous, des dreads, locks, des tresses
C'est toujours les mêmes, oh, c'est vrai
On joue sur les traîtres, couchés face au sol
J'tire sur ta nuque, j'laisse une douille sur tes fesses, time

2 weeks ago

Paroles partie 1 ~

[Lomepal et Caballero]
Et, yah yah
Jeannine, déjà platine, enflure
Jeannine, platine, ça rime si bien !
Aïe, aïe, aïe


[Lomepal]
Oubliez mon anniv', j’ai plus besoin de rien
J'suis le plus calme de mon équipe, défoncé du soir au matin
On retourne tout chaque jour et mon moral fait le plein
Mais c'est juste assez pour tenir jusqu’au lendemain

[Lomepal]
Adrénaline dans le cœur après des scènes pleines
On drague, on s'explose, pas rare qu'le sexe plaise, très rare qu'mes ex s'plaignent
Ma bite me fait la gueule : j'ai pas assez parlé d'elle dans mon dernier sque-d'
Tu voudrais savoir si je suis qu’un acteur ou si je baise comme dans mes chansons, let’s get it

Je vais te faire jouir quatre fois, dormir quatre heures et j'aurai toujours l’énergie pour aller skater
J'tombe amoureux tous les jours mais ça dure que la nuit qui suit
Quel impardonnable lover, dommage, je garde quand même la tête haute comme ma cover, ouh
J'me dis : "La seule chose qui compte, c'est faire un album léché"
J’galère à l'finir et j'me sens léger quand je le donne à Gopher
En vrai, j'aime pas travailler, j'avance plus qu'en binôme
Avant, je voulais être Donald Glover, maintenant, j'veux juste être Childish Gambino
Regarde-moi dans ma meilleure vie, dans mon meilleur film
Je fais mes meilleurs concerts dans les meilleurs villes
J'traverse le monde derrière ma meilleure vitre puis, je rentre chez moi pour enfin retrouver mon meilleur vide
Yassine, c'est mon p'tit frère, Caba', c'est mon grand frère
J'ai b'soin d'eux pour réfléchir quand j'suis piégé dans l'écran, frère
J'dois tout baiser pour eux même si j'ai des crampes, frère
Peignez-moi leurs gueules en grand sur une grande fresque

[Lomepal]
Hey, à part ça j'ai besoin de rien
J'suis le plus calme de mon équipe, défoncé du soir au matin
On retourne tout chaque jour et mon moral fait le plein
Mais c'est juste assez pour tenir jusqu'au lendemain

[Caballero]
J'suis Superman en Bat-mobile, hein ; compter les liasses : un d'mes hobbys, hein
À l'aise dans l'rap comme le mot "bite", hein, car j'ai fait du ch'min comme ce Hobbit, hein
Si tu m'passes la bague au doigt, j'disparais, mmh, ça, c'est encore le Seigneur des Anneaux, hein
T'es devenu une belle merde, hein, à force d'écouter tout c'que t'enseignent ces salopes, hein
Tu m'vois sur scène et dans ton ordi, hein, mais j'suis ailleurs comme Rick et Morty
La drogue m'envoie au septième ciel, la redescente me fait pas peur car en-bas, y a le cul d'ma bitch qui amorti
Qu'est-ce qu'il est beau dans son shorty, ouh, j'lui mets des claques, je le mordille
J'reviens d'vacances, nos couleurs de peau sont assorties
C'est une rebeu : pour la per-cho, j'lui ai dit qu'j'm'appelais Nordine
Quand c'est une bourge, je m'appelle Paul-Émile, tu veux du buzz ? Appelle shhh et créé la polémique
Ils essaient d'nous rattraper mais leurs cuisses et leurs mollets piquent, ils s'rappelleront d'nos freestyles radio, diront qu'c'était trop épique
Car vivre, c'est mourir, j'veux plus voir maman pleurer, j'veux plus jamais voir Zemmour rire
Quoi ? Sad boy car vivre, c'est mourir, j'veux plus voir maman pleurer, j'veux plus jamais voir Zemmour rire
[JeanJass]
J'reviens juste du bled, lunettes noires comme dans Blade
J'suis avec ta meuf sous le pled, ouais, c'est JJ, ouais, c'est JJ
T'as pas acheté Jeannine ? C'est la loose ; les rappeurs tondent ma pelouse
C'est qui le pape de Charlouze ? Ouais, c'est JJ, ouais, c'est JJ
C'est ouf ce que je vis c't'année, ça fait un bail que j'ai pas freestylé
Profitez-en, bientôt, je quitte, ouais, Niquerdesmères.com, c'est le site web
2019, écrire des rimes, ça sert à rien, t'es pas assez stylé pour que j'te serre la main
Quand la meuf est chiante, je la punis : "Tu seras privée de cunni'"
Faut battre le fer tant qu'il est chaud, j'monte à Paris tous les week-end comme Gilets Jaunes
Hélico' sur le toit, c'est pas du leasing, jeune et jénialissime
JJ

[Lomepal]
Hey, à part ça j'ai besoin de rien
J'suis le plus calme de mon équipe, défoncé du soir au matin
On retourne tout chaque jour et mon moral fait le plein
Mais c'est juste assez pour tenir jusqu'au lendemain

[Roméo Elvis]
Ils m'demandent juste d'kicker alors y a pas d'problème
J'suis dans la production, un peu comme Marc Dorcel
J'ai un pur flow d'BX, dans l'tram, j'écoute une autre playlist
J'les ai pas toutes téléch', j'comprends pas l'programme, c'est quoi ?
Les jeunes tains-p' s'mettent à not' table et voudraient qu'on fasse une photo avec leur anorak
C'est dingue, c'est pas encore clair, moi c'est seulement du Lacoste et Caba', c'est seulement du Ralph Lauren
Pouf, magie, les couplets sont carrés comme si c'était fait par une machine
C'est facile, avec mes morceaux-poubelle, j'ferai l'or en quelques mois mais j'ai la place aux murs pour accrocher des platines
Eden frappe à London, Michy frappe à Valence, Thomas frappe à Paris, c'est la grosse avalanche
Le seum de la demi-finale, j'ai dû l'avaler, surtout quand j'ai compris qu'si j'étais riche, c'était grâce à la France, ok
Concert [?] incroyable, j'suis un chat royal [?]
Mais j'ai pas prix l'ticket 1 voyage, oups, c'est vrai, j'suis en train d'frauder
Oups, c'est vrai, pardon, j'étais en train d'écouter mon projet
Ils m'demandent juste d'kicker alors y a r, frangin
Si c'est des textes techniques, ça va se faire sans fin, c'est ma spécialité
Le rap et moi, c'est la couverture de Paris-Match, édition Læticia Hallyday
C'est là, c'est tout c'que j'voulais dire, ok
J'fais crouler les rappeurs sous les titres, ok
J'fais mouiller les poules et les micht', ok
J'veux représenter Jul pour les streams, ok
C'est comme ça, c'est tout c'que j'voulais dire, ok
J'représente, j'fais crouler sous les titres, ok
J'fais mouiller les poules et les micht', ok
J'veux représenter Jul pour les streams, ok

2 weeks ago

instru du freestyle de ysha a 8min ?

3 weeks ago

C'est quoi la première instru svp ??

3 weeks ago

Pierre Denis Kodak black-ZEZE

2 weeks ago

J'ai tellement bougé la tête que jvois flou

1 month ago

Je suis désoler mai de mon avis caba et pal sont au dessus du lot.. Après c'est comme comparer une raclette et une tartiflette, quoi qu'il arrive c'est loin d'être mauvais 👌

1 month ago

Toujours les tocards bobos blancs qui parlent le plus de ce racisme et des méchants racistes en pensant donner une crédibilité auprès de leurs vendeur alors qu'ils continueront de se faire balayer aux coins des rues

1 month ago

c'est quoi l'instru du début?

1 month ago

Franchement ca tue wallah

1 month ago

Qui a reconnu le mec en orange? Il a toujours son faux nez 👃🏾 ??

1 month ago

Planet rap c'est la faille de l'illégalisation du cannabis

1 month ago

qui écoute en 2019 ?

1 month ago

mes heros

1 month ago

tous ces iencli reuni, ya des quoi rendre fou un vendeur de shit

1 month ago

Hier ook een speciale regeling voor rappers ?? Roken (van wiet) in de studio toegelaten ?

1 month ago

France Belgique : Slimka

LOL

1 month ago

HE ELVIS KIKI VAN ! elle est ou la gourde ???
VOUS ETES BONS GARS

1 month ago

ils sont fonfon 😄 mais c est du lourd

1 month ago

tellement bon

1 month ago

Les gars qui peut me lâher le nom de la prod sur la 2ème partie de la vidéo ? Je cherche depuis grave longtemps
PS : le 1er couplet d'Isha me fait tellemeeeeeent bouger !

1 month ago

3:35 J'monte à Paris tous les Week-end comme Gilets Jaunes 😂

1 month ago